Nutrition et Yoga

lotus-4

De nos jours, le mode de vie, le stress et les produits alimentaires de plus en plus manufacturés entraînent chez de nombreux individus un désordre nutritionnel débouchant souvent sur des troubles de la santé.

Le Yoga, en accord avec la médecine ayurvédique et les dernières avancées en matière de nutrition, propose depuis des millénaires un mode d’alimentation basé sur l’utilisation de produits digestes et nutritifs, selon la nature de chaque individu.

De même qu’il existe, selon le Yoga, trois tendances inhérentes à notre personnalité, et présentes en chacun de nous à des degrés divers, ces tendances se retrouvent dans les aliments que nous ingérons:

– La tendance rajasique engendre un caractère ostensible, compétitif, dominateur, orgueilleux.

– L’individu à dominante tamasique est paresseux, destructeur, lymphatique.

– Enfin, la nature sattvique est un juste équilibre entre énergie et calme, la légereté la caractérise, ainsi que la santé. Elle doit donc être recherchée.

Les aliments eux aussi répondent à ces trois tendances et provoquent en nous les réactions correspondantes. A long terme, ils forgent notre caractère qui s’accorde à ce que nous mangeons.

Sans vouloir rentrer dans les détails et à titre d’exemple, un excès de piment rendra nerveux alors qu’un excès de graisses saturées rendra l’organisme (cerveau compris) « lourd » et paresseux. En revanche, les aliments sattviques, pris en quantité modérée nous ferons nous sentir légers et dispos (citons les fruits et légumes, noix et légumineuses).

Je vous proposerai des conseils précis pour une santé optimale, dans le cadre d’une alimentation accessible aux occidentaux.

Voici toutefois une liste de conseils simples et valables pour tous qui pourront vous orienter vers une alimentation correcte et équilibrée:

1. Evitez le sucre blanc ainsi que les farines blanches, qui provoquent des pics de glycémie sans vous apporter d’énergie « durable », et qui sont fortement soupçonnés de déclencher des cancers de par l’inflammation qu’ils provoquent.

2. Evitez également les « mauvaises graisses » (toutes les graisses cuites sauf olives et huiles spéciales cuisson, beurre, huile d’arachide, huiles hydrogénées et acides gras trans), et privilégiez les « bonnes » (huiles de noix, colza, carthame, lin, olive, toujours bio, crues et 1re pression à froid).

3. Mangez beaucoup de fruits et légumes, bio si possible, sinon épluchés, pensez au thé vert, au chocolat noir pour leur teneur en anti-oxydants.

4. Limitez l’apport en proteïnes animales, et privilégiez les lentilles, haricots, soja, en alternance ou combinés à des céréales pour créer une chaîne complète d’acides aminés (proteïnes « complètes »).

5. Mangez léger le soir pour un sommeil vraiment réparateur.


Pour des conseils individuels plus précis, ainsi que pour une alimentation adaptée à votre niveau de pratique du Yoga, rendez-vous en cours.

Publicités